A vos souhaits, de Fabrice Colin

9782352943952Résumé :

Tout le monde connait Newdon, la fabuleuse cité où se côtoient humains et créatures enchantées. Mais connaissez vous John Moon ? Il est l’entraineur d’une équipe d’ogres, complètement abrutis, derniers de leur championnat. Et Vaughan, l’elfe qui vient de tripler sa première année d’Ecole de Magie ? Ou encore Gloïn MacCough, le nain qui fait faner les fleurs rien qu’en les regardant ? Alors que ce trio pathétique est réuni devant qulques pintes au pub du coin, le Diable arrive en ville, à la recherche d’une clé qui permettrait d’ouvrir les portes des enfers. Et le destin moqueur à jeté son dévolu sur nos amis pour déjouer ses plans.

Mon avis :

J’ai fait cette lecture dans le cadre d’une lecture commune, et c’était très agréable de discuter de nos impressions avec mes copains de lecture !

Le début de la lecture est des plus plaisants. On rencontre nos personnages principaux, des ratés, et j’adore ça ! Les anti héros comme cela, c’est excellent quand ils sont bien décrits. Entre John, entraineur de la dernière équipe du classement de Quartek, qui veut se tuer, mais qui n’est même pas capable d’y arriver. Entre Oriell, elfe de son état qui est la plus nulle personne en magie qui puisse exister. Pour preuve, il a redoublé 3 fois sa première année. Et enfin, entre Gloïn le nain, qui n’a pas la main verte, et pire, qui tue toutes les plantes qu’il possède. Bref, vous voyez le tableau !
Nous avons là une petite palette de personnages des plus intéressants ! Et bien sur, vous pouvez vous en douter, ils vont se mettre dans un pétrin pas possible !

Après, je ne vous en dirai pas plus, parce que ça vous gacherait votre lecture. Mais l’histoire est très plaisante, bien que j’ai eu un petit coup de mou au niveau du milieu du livre. C’est à partir du moment où la Fédération est plus présente, où j’ai l’impression qu’il y a plusieurs choses que je ne comprends pas, avec le marionnettiste et tout … et ça m’a un peu ennuyée. Moi je voulais simplement suivre les histoires de Gloïn, Oriell et John, mais j’ai l’impression que derrière tout ça, il y avait quelque chose de plus « cosmique », quelque chose sur le sens de la vie ou je sais pas quoi !

En tout cas, ce que l’on peut dire, c’est que les dialogues sont vraiment l’un des points forts de ce livre, et j’avais souvent un petit sourire en coin. Les déboires qui arrivent à John sont excellents, et j’aime beaucoup suivre des personnages qui n’ont pas de chance, et qui sont malheureux, c’est sadique, mais ça me fait me sentir bien :D

Ce fut donc une lecture très agréable, et j’ai apprécié partager ces moments avec mes copains de lecture commune ! Et grace à cette lecture, j’ai hâte de découvrir d’autres oeuvres de Fabrice Colin, parce qu’il a une plume vraiment agréable.

Une petite citation pour la route :

- Maitre ?
- Oui ? demanda le Diable, qui pensa que ce titre lui était adressé.
- Oh, tu vas la boucler ? chuchota le baron furieux.
- De quoi ? fit le Diable.
- Non, ce n’était pas pour vous, maître.
- Pas pour me mettre ? Dis moi Mordayken, j’apprécie les bons mots et je sais que le rire est le propre de l’homme, fut il nain ou autre ou enfin bref, et je sais aussi que ça fait bien plusieurs milliers d’années que je suis coincé là dessous, mais tout de même, est ce que tu ne voudrais pas aller un tout petit peu plus vite ?
- Tout de suite, maitre, tout de suite ! répondit le baron, mille pardons, ô glorieux Prince des Ténèbres !
Il sautillait littéralement sur place tandis que son serviteur, encore tout dégoulinant, se relevait à ses cotés.
- Maitre, chuchota la goule Nozdriov, j’ai perdu un doigt.
- Tu sais où tu peux te le mettre ?
- Comment ? fit le Diable.
- Non, je parle à ma goule, expliqua le baron.
- D’accord, fit le Diable, qui commençait visiblement à perdre son calme. C’est parfait. C’est fantastique.
- Merci, maitre.
Un soupir de dix tonnes s’éleva de la crypte et retomba comme un soufflé.

Et pour la petite histoire, lors des Bibliothèques idéales qu’il y avait eu à Strasbourg, j’étais allée faire dédicacer mon A vos souhaits par Fabrice Colin. Et comme j’avais couru pour aller le rechercher à la fin de la conférence, car je l’avais bien entendu oublié chez moi, il me l’avait dédicacé en indiquant qu’il espérait que ça valait le coup d’avoir galopé.
Et bien M. Colin, oui, j’ai bien fait de me dépêcher pour aller chercher mon livre !

Comme Fabrice Colin est très disponible pour ses lecteurs, nous lui avons demandé s’il était possible de lui envoyer des questions en rapport avec notre lecture. Il a répondu par l’affirmative, et nous lui avons posé plusieurs questions. Notre petite interview se trouve ici.

Note : 

Articles de mes compagnons de la lecture commune :
Acr0
Bartimeus
Christelle
Coeur de Chêne
Endea
Julien
Laure
Lelf
Lhisbei
Pauline
Phooka
Tortoise

spacer
  • Twitter
  • Facebook
  • RSS Feed

22 comments on “A vos souhaits, de Fabrice Colin

  1. Acr0

    Oui, les dialogues sont un véritable point fort :D
    Quelle bande de bras cassés, quand même ;)

    1. Olya

      Ouai, mais j’ai l’impression que grace à celà, je les apprécie d’autant plus ces personnages ^^

  2. Phooka

    Moi aussi je découvrirais volontiers d’autres romans ed Fabrice Colin. J’ai lu la trilogie Winterheim et ce A vos souhaits.

    Quel sera le prochain? Je ne sais pas encore, masi il y en aura un (et puis il faudra aussi que je relise A vos souhaits pour essayer de tout comprendre! :) )

    1. Olya

      Moi j’aimerai bien découvrir Les étranges soeurs Wilcox, la Malédiction d’Old Haven, Bal de givre puisque tout le monde en parle positivement …

      De toute façon, ce n’est pas pour tout de suite, puisque je dois avant cela vider ma PàL ^^

  3. Ellcrys

    Comme je le disais chez Acro, j’ai quelques titres de l’auteur (que je ne connais pas encore) dans ma LAL, dont celui-ci. J’espère faire connaissance avec l’auteur prochainement !

    1. Olya

      J’espère alors que tu feras une très belle découverte Ellcrys :)

  4. Acr0

    Ah j’ai lu le bal de givre de NY ;)
    J’ai emprunté le réveil des dieux et la malédiction d’Old Haven. Je suis sur liste d’attente pour le tome 2 des Wilcox :O

    1. Olya

      J’attends ton avis pour la Malédiction d’Old Haven, plus d’une fois je l’ai pris dans mes mains et reposés à la librairie ^^ La prochaine fois sera la bonne.

  5. Lelf

    Un bon moment de lecture c’est sûr. Et ce qui est sûr aussi c’est que je continuerai à lire du Colin. J’ai Old Haven et le premier tome de la Saga Mandelson dans ma PAL mais le Bal de Givre me fait trop envie en ce moment xD

    Ravie d’avoir partagé cette lecture avec toi ^^

    1. Olya

      Bah faut dire qu’avec tous les remous que fait Bal de givre sur la blogosphère et sur les forum, c’est normal que ce soit tentant ^^ J’ai le même sentiment :P

      Pareillement, j’ai été contente de faire cette LC en ta compagnie (et celles des autres bien sur ^^).

  6. Grizelda

    Interessant, à mettre dans une future liste ! De fabrice Colin j’ai lu « Winterheim » trilogie (d’ailleurs mon tome 1 a disparut, volé, jamais rendu je ne sais pas…) J’avais adoré, ca changeait un peu de la fantasy habituelle, c’était français et ca me plaisait ! Ce résumé là me rend curieuse du livre également. Je suis sous le charme d’en connaitre plus et voila qu’une interview de l’auteur vient compléter le tout. De plus en plus intrigué… Pui son y pale de Pratchette alors là c’est décidé ! A mettre en liste de futurs achats concernant cet auteur (avec le tome 1 de la trilogie d’ailleurs). Mais bon faudra que je patiente longtemps la pile à lire ne diminue pa strop ces temps-ci.

    1. Olya

      C’est vrai que c’est toujours agréable de lire des auteurs français, alors quand on en a des bons, faut les suivre au maximum ^^

      Par contre, je ne sais pas s’il reste encore des A vos souhaits … l’édition Bragelonne des 10 ans était une série limitée, et je me demande si les éditions anciennes ne sont pas épuisées. Bref, faudra peut être chercher un peu pour trouver ce livre encore.

    1. Olya

      Oh bah zut, j’ai quasiment mis le même commentaire sur ton blog Julien :D Je trouve effectivement que c’est un très bon passage ^^

  7. endea

    J’ai lu il y a quelques jours « Bal de givre à New York », pas du tout dans le même style mais le style reste très poétique, j’aime beaucoup cet auteur.

    Je serais vraiment enchantés qu’il viennne aux Imaginales 2011 que je puisse acheter en llive les Soeurs Wilcox, il parait qu’il est très bien.

    En tout cas lecture super sympa avec vous tous, on recommence quand ? :p

    1. Olya

      Oui, c’est vrai que ce serait cool qu’il vienne aux Imaginales :) Bal de givre à NY j’ai juste un ptit peu peur que ce soit un peu trop … cucul comme l’avais dit Acr0. Mais après, si la poésie du roman arrive à contre balancer cet aspect, tant mis.

      On verra plus tard !

      Et on recommence je sais pas quand, quand on trouvera un livre que plusieurs personnes souhaitent lire :P

  8. Lhisbei

    j’ai préféré « A vos souhaits » au 1er tome des « Soeurs Wilcox ». Mais j’ai très envie de continuer avec les oeuvres pour « adultes » de F Colin :)

    1. Olya

      Moi je veux voir ce qu’il donne également en jeunesse, d’où les Soeurs Wilcox. En plus, lors d’une conférence sur Strasbourg, il m’avait vraiment donné envie de découvrir les Soeurs Wilcox, donc je pense que je me laisserai tenter un jour ou l’autre ^^ Et par la suite, découvrir au fur et à mesure ses autres oeuvres, que ce soit pour adultes ou pour la jeunesse.

    1. Olya

      Ouaip :P Y’a sa photo sur mon article des Bibliothèques idéales de Strasbourg :) Suffit de fureter un peu sur mon blog pour la trouver ^^

Leave a reply