Coeur de Phénix (Les Chroniques des Féals – Tome 1), de Mathieu Gaborit

Résumé : 

Dans l’empire de Grif’, le temps est venu de faire renaître le phénix de l’empereur. Le jeune et talentueux Januel est choisi par la guilde des phéniciers pour s’acquitter de cette tâche. Mais un incident se produit au cours du rituel : l’empereur est tué et le phénix trouve refuge… dans le coeur de Januel. Obligé de fuir, le jeune phénicier entreprend un voyage semé de dangers et d’embûches pour comprendre ce qu’il s’est passé et prouver son innocence… Parviendra-t-il à maîtriser le phénix qui palpite en lui ?

Mon avis :

Je connais Mathieu Gaborit à travers deux de ses livres. Un qui m’avait déplu (Bohème), un qui m’avait plu (Chronique du soupir). Il en fallait bien un troisième pour faire pencher la balance d’un côté ou de autre ! Et je peux vous dire dores et déjà que la balance penche vers le côté positif grâce aux Chroniques des Féals !

C’est grâce à Dup & Phooka que j’ai pu découvrir ce bouquin. Ce mois ci, Bookenstock réserve son « Mois de … » à Mathieu Gaborit, et les filles ont réussi à nous dégoter des partenariats pour qu’on découvre des romans de cet auteur. Elles s’occupent vraiment bien de nous Dup & Phooka, hein ! Merci à vous les filles, et merci à Bragelonne :)
Surtout, n’hésitez pas à aller faire un tour sur Bookenstock si vous avez envie de poser des tonnes de questions à Mathieu ! On en est déjà au 2ème tome de l’interview participative, et c’est très intéressant !

Mais parlons maintenant du premier tome de Chroniques des Féals.

J’avais un peu peur de commencer cette lecture. Je ne voulais pas d’une lecture avec un univers assez complexe, comme ça a pu l’être avec Chronique du soupir. Et j’avais aussi peur de ne pas apprécier ma lecture, à cause de Bohème ! Mais, mes deux craintes se sont très vite envolées après quelques pages lues. J’étais conquise !

On rentre très rapidement dans l’univers. Ici, rien de bien compliqué, nous sommes dans un univers de fantasy assez classique, dans lequel on retrouve différentes guildes, des mercenaires, des créatures merveilleuses (dragon, phénix, licorne …).
On y trouve également un pouvoir politique assez instable, avec pas mal d’intrigues, que ce soit entre les différentes guildes, avec les religieux ou au sein même de l’empire. Comme je le disais donc, rien de bien révolutionnaire, mais ça n’empêche que c’est très plaisant à lire.

Si l’univers dans lequel évolue nos personnages est classique, je trouve que les personnages le sont également. Nous avons l’orphelin plein de mystères qui aura bien entendu une capacité bien particulière (Januel). Nous avons aussi un maître qui va le prendre sous son aile (Farel). Nous aurons une mercenaire pleine de courage, assez revêche de prime abord, mais qui s’adoucira avec le temps (Scende). Un méchant bien méchant qui fait peur (la Charogne). Et puis d’autres méchants qui vont tout faire pour que le grand méchant mène à bien ses projets (Sol’cim entre autre). Et puis il y aura bien sur d’autres personnages de passage, assez intéressants, comme Tshan par exemple, mais sur lesquels on ne s’attarde pas assez à mon goût. J’espère qu’on les reverra dans les tomes suivants, car je pense qu’ils ont beaucoup de potentiel.

Donc, oui, ce livre est très classique. Mais ça ne m’empêche pas de l’apprécier. Je passe une excellente lecture. La plume de Mathieu Gaborit est un réel plaisir. Je retrouve cette poésie que j’avais déjà appréciée dans Chronique du soupir. Même si dans Chroniques de Féals, je trouve la lecture encore plus agréable, car l’univers est beaucoup plus accessible et moins complexe.

On pourra reprocher quelques petites facilités malgré tout. Les situations se résolvent un peu trop vite et trop facilement, on a parfois l’impression que c’est trop simple pour nos personnages. Mais au final, je me fiche de tout cela, car je passe un excellent moment. L’auteur réussit à faire une histoire correcte et cohérente, dans laquelle on prend plaisir à suivre nos personnages (j’ai un faible pour Scende). J’avoue que c’est le principal, et que c’est tout ce que je demande en ce moment.

J’attends pas mal de choses des tomes suivants, j’espère revoir certains personnages, avoir un peu plus de surprises, et j’espère surtout prendre autant de plaisir, voire encore plus que lors de ce premier tome !

Note : 

Autres articles : Je vous invite à lire les articles de mes copines de lecture qui vont chroniquer tome par tome !

Acr0
Dup
LefsÖ
Lune
PtiteTrolle
Mais n’oublions pas les autres copines, qui ne publieront qu’un seul article pour parler de l’intégrale :
Cerisia
Elo
Pat
Phooka
Rose

 

spacer
  • Twitter
  • Facebook
  • RSS Feed

23 comments on “Coeur de Phénix (Les Chroniques des Féals – Tome 1), de Mathieu Gaborit

  1. Ptitetrolle

    Moi aussi j’ai un faible pour Scende :)
    Sinon c’est marrant mais moi je l’ai trouvé vachement moins poétique que Chronique du Soupir !

    1. Olya

      C’est vrai qu’il est bien moins poétique que Chronique du soupir. Mais n’empêche que tu retrouves dans certains passages cette douceur et cette poésie :)

      Par exemple, le passage avec la sirène qui m’a beaucoup touché.

  2. Dup

    Vivement cet après-midi que j’attaque la suite ! La sirène elle m’a fait penser à une bonne vieille mamie aimante :) )

    1. Olya

      Je suis d’accord avec toi pour la Sirène. J’ai eu des bouffées d’apaisement en l’entendant parler ^^

    1. Olya

      Je ne vais pas y retourner tout de suite quant à moi, mais je ne vais pas non plus attendre trois plombes :D

  3. Pat

    Ton article résume bien mon avis. J’aime beaucoup la vieille sirène pleine de sagesse.

    1. Olya

      Ah ! J’ai également succombé à la sirène :)

  4. Plume

    Comme dit chez Accro c’est une bonne saga mais pas la meilleure de Gaborit pour moi XD

    1. Olya

      A voir avec les tomes suivants, mais pour le moment, il est probable que ce soit ce que je préfère de lui.
      Si on reste dans ce classicisme et surtout dans cette prévisibilité, je pense que Chronique du soupir restera mon préféré ^^

      Quelle est le Gaborit que tu préfères ?

  5. Lord Orkan Von Deck

    J’espère que la suite du cycle va faire pencher la balance : pour le moment, tu en est à deux pour, un contre.

    Je suis sur que si tu t’attaques aux Royaumes crépusculaires, tu ne pourras que devenir fan de Mathieu !

    1. Olya

      J’entends vraiment partout du bien de ces Chroniques des crépusculaires :)

      Sinon, j’espère trouver plus d’imprévisibilité et moins de facilité dans les tomes suivants, car ça risquerait de faire un peu trop sinon ! Mais bon, c’est quand même une lecture hyper intéressante :)

  6. endea

    Cela n’a rien à voir mais cela me fait encore tout drôle de découvrir ton nouveau blog, j’ai encore dans ma tête la présentation de l’autre, lol
    Bon sinon Gaborit … je n’ai encore jamais lu alors j’attends tes suites de chroniques pour voir si je commencerai par cette trilogie ou pas ^^

    1. Olya

      Héhé :D Moi j’ai totalement zappé l’ancien, je suis trop attachée à celui ci maintenant :)

      Pour Gaborit, en tout cas, je te conseillerai de ne pas lire Bohème :D Après, même si très classique, ce livre est très bien :)

  7. Acr0

    Oui les personnages sont assez stéréotypés, mais j’ai envie d’en découvrir plus sur Scende et Tshan ^^ (j’ai moins accroché à Januel)
    Huhu, dans le prévisible, je sais que tu penses au moins au coup des Montagnards :D
    Mais voui, on passe un très bon moment !

    1. Olya

      Moi aussi j’accroche sans plus à Januel, et j’adore Scende et Tshan, je trouve qu’ils ont énormément de potentiel :)

      Ah mais les Montagnards, c’était juuuuuuste couru d’avance ! Je le voyais gros comme une maison. C’est un peu dommage. Mais bon, heureusement que le reste à coté est bon.

      Quoi qu’il en soit, du coup j’attends quand même un peu plus des autres tomes.

  8. LefsÖ

    Mon personnage préféré est également Scende. Januel, par contre m’a plus ennuyée qu’autre chose.
    Je suis tout de même impatiente de les retrouver pour pouvoir enfin en apprendre plus sur le M’Onde et sur ces Féals.
    Bonne lecture pour la suite

    1. Olya

      C’est vrai que Januel me casse aussi les pieds, et de plus en plus (puisque j’ai maintenant lu le tome 2 ^^).

  9. Pingback: GABORIT Mathieu – Les Chroniques des Féals ~ Cœur de Phénix, tome 1 « Livrement

  10. Rose

    Moi les montagnards, j’avais pas grillé mais j’étais franchement décue :p

    En tout cas à lire votre enthousiasme, il faut que j’enchaine pour vous rattraper dans cette LC !

    1. Olya

      Rah, moi je l’avais vu venir depuis trois millions de km ce truc à la mord moi l’noeud !

  11. Pingback: Le Fiel (Les Chroniques des Féals – Tome 2), de Mathieu Gaborit | Mes Lectures de l'imaginaire

  12. Pingback: Le Roi des cendres Les Chroniques des Féals Mathieu Gaborit | Mes Lectures de l'imaginaire

Leave a reply